Comment trouver un emploi senior ?

????????

Après 50-55 ans, il devient difficile de trouver du travail. Pourtant, de plus en plus de seniors se retrouvent en situation de chômage suite à des licenciements, le plus souvent pour des raisons économiques. Alors, lorsqu’il ne reste que quelques années avant la retraite et que travailler est toujours une nécessité, comment trouver un emploi ?

Tout d’abord, la solution la plus logique et la plus simple, quoique pas forcément celle qui vous apportera le plus de résultats : passer par Pôle Emploi (ou par l’APEC, selon votre statut) pour trouver un emploi senior. En effet, pour favoriser le retour à l’emploi des personnes âgées, des aides sont en place et Pôle Emploi pourra vous orienter vers des entreprises à la recherche de votre profil. Des formations et des aides à la recherche d’emploi seront aussi disponibles, gratuitement ! Egalement, les maisons de l’emploi et des associations sont spécialisées dans l’emploi senior !

Sinon, la solution « autonome », chercher son propre emploi tout seul ! Et pour cela, outre les sites d’annonces d’emploi « classiques » tels que Monster ou Keljob, des sites Internet se sont spécialisés dans l’emploi senior.

En vrac, Deuxième Carrière, BitWiin, SeniorJob ou encore Net Emploi. Certains sites comme KelJob ou Indeed proposent aussi des rubriques dédiées aux personnes âgées. Egalement, des sites comme Seniors à votre service proposent des plateformes d’aide entre seniors pour se rendre des services et faire des petits jobs rémunérés.

Une fois les annonces intéressantes identifiées, il faudra rentrer dans le vif du sujet et, bien entendu, on ne cherche pas un emploi à 50 ans comme à 25 !  En effet, il faudra refaire votre CV pour mettre vos compétences en avant. Pour cela, vous pouvez opter pour un bilan des compétences ou un VAE mais, surtout, il faudra condenser pour que votre CV ne fasse pas plusieurs pages !

Egalement, pensez à l’intérim et au portage salarial, qui ont de plus en plus de succès…

Enfin, songez également à la création d’entreprises. A cet âge-là, l’expérience et les succès rencontrés précédemment font que ce peut être le bon moment pour devenir son propre patron !