La salle de bains : un terrain glissant !

attention-securite

Avec la chambre, la salle de bains est probablement un des endroits d’une habitation où nous passons le plus de temps. Et c’est également une des pièces où se produisent le plus de chutes. L’aménagement d’une salle de bains est donc très important après 60 ans puisque ces chutes peuvent parfois être graves et entraîner de l’immobilisation ou même, une perte d’autonomie. Alors, comment s’équiper ?

 

Pour être paré à toutes épreuves, il faut déjà bannir la baignoire. En effet, une douche sera, par définition, bien accessible et, surtout, sécurisée, qu’une baignoire alors, abandonnez les bains !

Par ailleurs, toutes les douches ne sont pas aussi sécurisées  et il faudra quelques équipements obligatoires comme, pour commencer, un sol anti-dérapant et un siège anti-glisse ergonomique.

Egalement, l’ouverture devra être assez large pour que vous puissiez rentrer dans la douche sans vous contorsionner.

En option, il faudra penser à opter pour une barre de maintien, quasi obligatoire, mais aussi, pourquoi pas ne pas se faire un petit plaisir et acquérir une colonne de douche hydromassante, très agréable en cas de douleurs dorsales. La robinetterie électrostatique peut aussi être un plus, même si ce n’est pas franchement obligatoire, tout comme une douchette à multijets.

Le siège de douche peut aussi être rabattable pour plus de confort et il sera possible d’opter également pour des barres « main courante » en plus des barres de maintien.

Enfin, sachez que le crédit d’impôt en faveur de l’aide aux personnes, qui comprend l’installation ou le remplacement d’équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées, vient d’être maintenu jusqu’en 2017. De quoi se faire plaisir en toute sécurité avec une douche senior !